Share

Uber souhaite poser ses valises en Côte d’Ivoire


Uber App

Après avoir conquis l’Europe, le géant américain de la mise en relation de chauffeurs et d’usagers tente de s’installer en Afrique.

L’entrée d’Uber sur le continent africain

Déjà présent en Afrique du Sud, au Ghana et au Nigéria, c’est au Sénégal et en Côte d’Ivoire que Uber jette son dévolu. En juin dernier, une délégation de la firme s’est rendue à Abidjan pour mener une étude de marché et discuter sur les autorisations d’installation en Côte d’Ivoire.

Une fois la décision de localisation prise, cela prendra deux mois à la firme pour s’installer. Si l’expérience est concluante, Uber pourrait décider de s’installer dans les villes de Yamoussoukro, de San Pedro et de Bouake, puisqu’elles remplissent les conditions nécessaires à l’utilisation de la plateforme, à savoir une population de plus de deux cent mille (200.000) habitants, un réseau mobile fiable, un service GPS et un moyen de paiement en ligne.

Les VTC, un marché très compétitif en Côte d’Ivoire

Si elle veut s’affirmer en Côte d’Ivoire, la plateforme Uber devra arracher des parts de marché à d’autres plateformes déjà existantes. En effet, des applications telles que Taxi-Jet, Africab, Izicab sont déjà assez bien implantées dans le pays depuis quelques années.

Leur offre est légèrement différente de l’offre classique d’Uber dans la mesure où peu de particuliers sont prêts à faire du VTC (voiture de transport avec chauffeure) avec leur véhicule personnel. De ce fait, les concurrents d’Uber en Côte d’Ivoire possèdent en majorité leur propre parc automobile, et ont des chauffeurs salariés. On remarque aussi que certaines entreprises à l’image d’Africab, ciblent plutôt une clientèle aisée, en proposant des véhicules neufs et luxueux.

Même si les VTC en Côte d’Ivoire ne font pas encore d’ombre aux taxis traditionnels, on peut croire que c’est un secteur très prometteur, au vu de tous les avantages qu’il apporte : le prix ne se négocie plus à la tête du client, un meilleur confort, et les chauffeurs ont une bonne conduite. C’est aussi un moyen plus sécurisé de se déplacer.

 


Leave a Comment