Share

Ghana : Où sont passées les 200 voitures de la présidence ?


© techreleased.com

Le nouveau gouvernement ghanéen recherche activement des voitures appartenant à l’Etat. En effet, depuis le changement de gouvernement, plus de 200 voitures restent introuvables.

Le 7 janvier 2017, Nana Akufo-Addo succédait à John Dramani Mahama à la Présidence de la République. Mais depuis la passation de pouvoir, les équipes du nouveau président auraient du mal à mettre la main sur un peu plus de 200 véhicules appartenant à la flotte présidentielle.

Un parc automobile de plus 300 voitures

Par le biais de son porte-parole, la présidence a fait savoir que sur les 300 voitures composant le parc automobile de l’Etat, seule une centaine a été comptabilisé. Si peu ? Il resterait entre autres, 74 Toyota Land Cruisers sur 196, 20 Toyota Land Cruiser Prado, 11 Mercedes, 28 Toyota Avalons et deux des six BMW.

Le coût total estimé des pertes n’a pas été révélé, mais l’on peut imaginer qu’il se chiffre en millions, peut-être même en milliards de dollars.

Un « oubli » de la part de la précédente administration ?

Très vite les soupçons se sont tournés vers les membres de l’ancienne administration. En effet, des conseillers ou hauts responsables de l’administration de John Dramani Mahama, sont implicitement visés. Ces derniers seraient purement et simplement partis avec les véhicules une fois relevés de leur fonction. Simple oubli ou rétention volontaire ? Le nouveau gouvernement penche plutôt pour la deuxième thèse.

Des accusations qui ont farouchement été démenti par le camp adverse. Omane Boamah, l’ancien ministre de la Communication y voit même un scénario monté de toutes pièces, pour acquérir des voitures flambants neufs. « C’est une manière commode pour le gouvernement de justifier l’achat de nouveaux véhicules », a-t-il déclaré à la BBC.

Tout est bien évidemment mis en œuvre pour retrouver les biens égarés. En attendant, l’actuel président, Nana Akufo Addo, serait réduit à utiliser une BMW vieille de dix ans. Sacrilège !


Leave a Comment