Share

Cameroun : Un nouvel accident de train de la filiale de Bolloré tue 3 personnes


Un train de travaux de la Camrail, filiale du groupe Bolloré, a tué au moins 3 personnes à Yaoundé la capitale camerounaise. Le train qui roulait sans phare a violemment percuté plusieurs personnes.

Moins de 5 mois après la catastrophe ferroviaire d’Eseka où au moins 79 personnes avaient perdu la vie, Camrail est à nouveau à l’origine d’un accident mortel. Le train qui circulait au quartier Elig-Edzoa, sans phare, a fauché plusieurs personnes dont au moins trois sont décédés selon la Camrail. Certains témoins affirment cependant avoir dénombré au moins 7 victimes.

L’accident de trop ?

Le train accidenté revenait d’un chantier de renouvellement et de modernisation de la voie ferrée à la sortie de la ville.

Fin janvier, un expert imputait à la filiale de Bolloré, l’entière responsabilité de l’accident d’Eseka (79 morts et 550 blessés selon le bilan officiel). « En réalité, le déraillement n’est que la conséquence des défaillances techniques connues de longue date, des erreurs graves et des décisions inconséquentes qui ont été prises lors de la formation du train et de son départ de la gare de Yaoundé. Et pourtant, son système de freinage était gravement défaillant. », indiquait-il dans son rapport. Pour l’expert Benoit Essiga la responsabilité de la Camrail ne faisait aucun doute et elle était seule responsable de la catastrophe. Suite à ce rapport, le groupe Bolloré avait dénoncé l’absence d’impartialité de l’expert en raison de son passé de salarié du groupe.

Avec ce nouvel accident, le respect des normes de sécurité ferroviaire par la Camrail se pose avec insistance. Des voix s’élèvent déjà pour réclamer que la Camrail et le groupe Bolloré rendent des comptes. Sur les réseaux sociaux, certains dénoncent le laxisme de l’État camerounais vis-à-vis de cette compagnie.

Depuis la catastrophe, la Camrail communique peu. Certaines sources affirment que la compagnie prendra en charge les blessés et les victimes de l’accident.


Leave a Comment