Share

Gabon : Shell officialise la vente de ses intérêts onshore pour 587 millions de dollars


La direction de Shell Gabon a réuni ses employés ce matin pour leur faire l’annonce officielle de la vente de la filiale gabonaise à Assala Energy Holdings Ltd. Le montant de la vente s’élève à 587 millions de dollars.

Le groupe Shell cède 100% de ses actifs onshore au Gabon à Assala Energy Holdings Ltd, du groupe américain Carlyle.

La transaction englobe une dette de 285 millions de dollars et le transfert des 430 employés locaux. Le repreneur pourrait être amené à effectuer des paiements supplémentaires à Shell jusqu’à un maximum de 150 millions de dollars, selon la performance de production et le cours du brut.

Andy Brown, le Directeur Upstream de Shell se dit fier de ce que la société a construit au cours de ces 55 dernières années au Gabon, et que la décision de partir n’a pas été prise à la légère. Elle s’inscrit dans la nouvelle politique du groupe à s’engager dans la production en amont, avec l’acquisition de BG Group.

La cession des actifs de Shell Gabon se limite à l’onshore. Même s’ils ne sont pas encore exploités, la compagnie conserve deux permis pour l’exploration de blocs offshore au large du Gabon.

La décision du groupe anglo-néerlandais de quitter le Gabon avait déjà provoqué des mouvements d’humeur de la part de ses agents, qui a conduit à la signature d’un accord de sortie de crise. Cet accord encadre autres les droits des agents en cas de licenciement par le repreneur.

 


Leave a Comment