Share

Afrique du Sud : Malgré son conflit avec Jacob Zuma, Pravin Gordhan demeure ministre des Finances


Pravin Gordhan et Jacob Zuma
Pravin Gordhan et Jacob Zuma – Crédit photo : mg.co.za

ACTU AFRIQUE DU SUD – Pravin Gordhan est toujours le ministre des Finances de l’Afrique du Sud. Malgré une interruption abrupte de son road-show international et un retour à Prétoria précipité par le président Jacob Zuma, Pravin Gordhan conserve son poste au gouvernement.

Après son retour en Afrique du Sud ce week-end, on s’attendait au limogeage de Pravin Gordhan, le ministre des Finances sud-africain très apprécié du monde des affaires. La seule annonce de son rapatriement en Afrique du Sud avait fait chuter le Rand, la monnaie sud-africaine, de 1,7%. La bourse de Johannesburg, la principale place financière d’Afrique, avait baissé d’un niveau équivalent.

Interrogé mardi alors qu’il attendait son audition au tribunal dans le cadre d’une affaire qui l’oppose à la famille Gupta, Pravin Gordhan a indiqué qu’il demeurait ministre des Finances.

Selon certaines sources, la tournée de séduction de Pravin Gordhan auprès d’investisseurs américain aurait été interrompue parce qu’elle n’avait pas reçu l’aval du président Jacob Zuma. Depuis quelques mois, il existe une rivalité entre le président sud-africain et son ministre des finances en raison des ambitions présidentielles prêtées à ce dernier.

Pravin Gordhan pourrait être limogé au prochain remaniement ministériel. Cette perspective inquiète les investisseurs dans un contexte où la nation arc-en-ciel tente de lever 2 milliards de dollars sur les marchés internationaux via un eurobond.


Leave a Comment