Share

Togo : Les enseignants de nouveau en grève


Assemblée générale des enseignants togolai
Assemblée générale des enseignants togolais – Crédit photo : alome.com

ACTUALITÉ TOGO – Après plus de 5 ans d’appels à l’aide au gouvernement laissés sans réponse, les enseignants du primaire et du secondaire de plusieurs établissements publics togolais ont décidé de se faire entendre en usant d’autres moyens.

Las de leurs conditions de vie et de travail précaires, nombre d’enseignants ont joint des mouvements de grèves à travers le pays pour forcer leurs dirigeants à tendre l’oreille. Hélas, même si leurs méthodes leur permettent ultimement d’avoir gain de cause, celles-ci ont un impact bien réel sur un autre groupe qui se trouve (presque) dans le même bateau : la clientèle des écoles privées catholiques.

Privés d’enseignement stable en raison des perturbations organisées par leurs enseignants, nombre d’enfants inscrits au public sont redirigés vers les institutions privées catholiques, rajoutant aux problèmes que celles-ci connaissent déjà.

En effet, les professeurs de ces établissements aussi ont des comptes à régler avec le gouvernement. Qu’il s’agisse de leurs conditions de travail, de leurs salaires dérisoires ou de leurs faibles indemnités, les enseignants des établissements catholiques sont loin d’être satisfaits du traitement qu’ils reçoivent.

Il va donc sans dire que cette catégorie d’enseignants surveillent très attentivement l’évolution de la situation de leurs homologues de l’enseignement  public afin d’essayer de prédire ce qu’il adviendra de leurs propres revendications.


Leave a Comment