Share

Côte d’Ivoire : l’Ivoire Golf Club au point mort


Vue d’Abidjan Cote d’Ivoire

Le projet de rénovation de l’hôtel Ivoire Golf Club d’Abidjan, qui a été placé sous la responsabilité du groupe nigérian Asset & Resource Management Co (ARM) il y a un peu plus de deux ans par le président Alassane Ouattara, ne va toujours pas aller de l’avant. Malgré un budget considérable de 150 milliards de FCFA (près de 230 millions d’euros) et toute l’attention du ministre du tourisme Siandou Fofana, la réhabilitation de l’Ivoire Golf Club semble enlisée dans un bourbier politique.  

Les travaux auraient dû démarrer en janvier de l’année dernière mais le conseil national des partenariats public-privé a refusé d’autoriser le projet car celui-ci prévoyait la construction d’un complexe immobilier trop près des appartements présidentiels. Suite à cette première déconvenue, deux autres spécialistes du domaine, Jean-Claude Cornillot et Marc Grolin, respectivement membres de l’Institut européen des architectes de golf et de la société Projex, ont été approchés pour superviser les opérations. Pour l’instant, Cornillot et Grolin ont été incapables de soumettre quoi que ce soit au conseil des ministres, suscitant l’impatience des populations avoisinantes au terrain sur lequel le projet est censé être développé.

Deux nouveaux joueurs, Four Season Hotel & Resort et Kempinski ont manifesté leur désir de s’allier à ARM dans cette entreprise et les discussions entourant cette collaboration éventuelle ne feront rien pour accélérer les choses.


Leave a Comment