Share

Sénégal : Lancement de PRODAC, l’incubateur agricole


Le ministre sénégalais Mame Mbaye Niang |
Le ministre sénégalais Mame Mbaye Niang | Crédit Photo : leral.net

Economie Sénégal – La deuxième phase du Programme de Développement de Domaines Agricoles  Communautaires (PRODAC) vient d’être lancée. Cette initiative gouvernementale vise à promouvoir l’emploi chez les jeunes par l’entrepreneuriat agricole en milieu rural.

Après une première phase réussie, le Programme de Développement de Domaines Agricoles Communautaires (PRODAC) vient d’entrer dans sa deuxième phase. Ce deuxième tour d’exécution va mener à la construction et viabilisation de terres cultivables dans quatre domaines agricoles : Boulel (Kaffrine), Niombato (Fatick), Dodji (Louga) et Fafacourou (Kolda).

Selon le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang, qui s’est exprimé lors de l’atelier de lancement organisé ce jeudi 20 avril à Dakar, cette initiative s’inscrit dans la stratégie gouvernementale de lutte contre le chômage, notamment chez les jeunes, et vise à stimuler l’entrepreneuriat agricole en milieu rural.

Financé à hauteur de 47 milliards de FCFA par la Banque Islamique de Développement (BID) et 60 milliards par l’Etat sénégalais, ce projet devrait conduire à la création de 30.000 emplois et la mise en place de 348 coopératives agricoles. Il devrait aussi permettre de former plus de 90.000 jeunes qui souhaiteraient se lancer à leur compte dans l’entrepreneuriat agricole. Ce programme lancé en 2014 par Macky Sall devrait prendre fin en 2019.


Leave a Comment