Share

Gabon : un Asiatique s’immole par le feu sur une plage de Libreville


Un aperçu du lieu où la victime s'est immolée
Un aperçu du lieu où la victime s’est immolée – Crédit photo : Justelin Ndemezo/L’UNION

News Gabon – Scène d’horreur à Libreville. Ce mercredi 22 mars à Libreville, un ressortissant asiatique dont la nationalité n’a pas encore été déterminée s’est immolé par le feu sur le front de mer de Libreville. Brulé au 3e degré, il a succombé à ses blessures.

La section de plage située entre l’hôpital Jeanne Ebori et le lieu-dit Maringa dans le 1er arrondissement de Libreville a été le théâtre d’une tentative de suicide public d’un individu d’origine asiatique.

Selon des témoignages rapportés, l’individu se serait posté sous un badamier avant de s’asperger un liquide inflammable et de s’immoler. La victime a été conduite en urgence à l’hôpital d’instruction des armées où elle a été admise en urgence où il a rendu l’âme peu de temps après.

Aucune information n’a pu être recueillie sur les raisons de cet acte désespéré. Le parquet du tribunal de Libreville a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de ce drame.


Leave a Comment