Share

Côte d’Ivoire : la 10e édition du FEMUA choisit de rendre hommage à Papa Wemba


L’artiste congolais Papa Wemba mort le 24 avril 2016 à Abidjan à la suite d’un malaise survenu sur scène.

Actualité Côte d’Ivoire – Prévu pour la période du 25 au 30 avril, le FEMUA permet chaque année de réunir plusieurs perles de la musique urbaine. Cette année est marquée par le premier anniversaire du décès de Papa Wemba. Cette légende congolaise qui a quitté ce monde l’année dernière pendant un concert de ce même festival. Le programme a été annoncé hier par A’salfo qui est à la tête de cette organisation qui pourra également permettre d’inauguré la « Place Papa Wemba sis à Marcory-Anoumabo.

Décédé suite à un malaise lors de la neuvième édition du FEMUA, la légende de la musique et de la rumba congolaise, Papa Wemba, continue de faire vibrer ses fans. C’est dans cette optique et pour honorer sa mémoire que les organisateurs de la FEMUA ont voulu lui rendre un brillant hommage.

Déjà un an que Papa Wemba a quitté la terre, un hommage lui sera rendu en Côte d’Ivoire

Il y’a un an, lors d’un concert pour la 9e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba dit « Papa Wemba » avait rendu l’âme suite à un malaise. Les organisateurs du FEMUA avec à leur tête le commissaire général A’salfo (Traoré Salif) du groupe Magic System et les Fans ivoiriens du défunt se sont mobilisés afin de lui rendre un nouvel hommage solennel après celui organisé à Abidjan pendant ses obsèques.

Organisé chaque année depuis 2008, le festival se déroulera sur une durée d’une semaine entre les murs de la capitale économique ivoirienne. Prévu du 25 au 30 avril 2017, les organisateurs du festival ont voulu encore une fois réunir les prodiges de la musique urbaine.

Ce lundi 24 avril à Paris, A’salfo a lancé de la 10e édition du festival en même temps il a annoncé que cet événement sera officiellement dédié à Papa Wemba afin de lui rendre hommage. Une occasion pour les Fans de l’artiste de se réunir très nombreux pour chanter en cœur pour célébrer l’artiste disparu. Un moment idéal pour se rappeler ses concerts passés sur la scène de la Cote d’Ivoire.

Cette cérémonie d’hommage représente le premier anniversaire du décès de papa Wemba. La 10e édition du Festival des musiques urbaines d’anoumabo (FEMUA) a été déclarée comme une journée d’hommage à Papa Wemba. En accord avec les autorités ivoiriennes, une place à Marcory-Anoumabo a été baptisée « La Place Papa Wemba ».

Un événement qui réunit des artistes autour d’une passion commune

Parmi les invités de cette commémoration, il n’y aura une délégation d’artistes venant de la République Démocratique du Congo (RDC), mais aussi Maurice Mashéké ministre congolais de la Culture et des Arts et deux filles de l’artiste disparu. Pour rendre un hommage à Papa Wemba un des précurseurs de la « sapologie » en RDC, il y’aura à cette cérémonie une parade spécialement constituée de « Sapeurs » encore appelés « sapologues ».

Selon les organisateurs, pendant la soirée les invités pourront danser au rythme des chansons les plus célèbres du défunt. Afin de marquer la soirée, les organisateurs ont demandé aux invités de venir tout de blanc vêtu. Animée par la rappeuse et présentatrice Ivoirienne Nash, celui-ci sera accompagné par le groupe musical congolais « Viva la Musica ».

Plusieurs artistes seront présents à cet événement, il s’agit par exemple de Salif Keita du Mali, Bisa K Dei du Ghana, Black M de France et bien d’autres comme Singuila, Marema, Monique Seka, Kiff No Beat etc. Un concert qui pourra réunir non seulement les Ivoiriens, mais les Fans de Papa Wemba venus du monde entier. Le festival touchant également le côté social a déjà depuis 2011 construit quatre écoles, il permettra une nouvelle fois de procéder à la pose des premières pierres qui serviront pour la construction de deux autres écoles.


Leave a Comment