Share

Côte d’Ivoire : 30 minutes effacées lors de la diffusion d’une interview du Premier ministre à la RTI


Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre de Côte d'Ivoire
Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre de Côte d’Ivoire – Crédit photo : Abidjan.net

News Côte d’Ivoire (Abidjan) – Pour les 100 jours d’Amadou Gon Coulibaly à la tête du gouvernement, la Radio Télévision ivoirienne (RTI) a proposé une interview-bilan au Premier ministre. Tout semble cependant ne s’être pas déroulé comme prévu.

Ce sont nos confrères de La Lettre du Continent qui rapportent les faits. Sollicité par le service public de télévision ivoirien pour une interview-bilan en direct, le nouveau premier ministre Ivoirien Amadou Gon Coulibaly a refusé de donner une interview en direct.

Si l’appréhension du direct est courante chez de nombreux politiciens, les services de la primature ivoirienne sont allés bien au-delà de ce qui peut être toléré.

En effet, toujours selon nos confrères, le 26 avril Amadou Gon Coulibaly a été interviewé dans les locaux de la RTI en présence de l’ensemble des membres de son gouvernement. Lors de la diffusion de ladite interview, le 27 avril après le JT de 20h, une longue séquence de 30 minutes n’a pas été diffusée.

La partie censurée qui traitait de « dossiers sensibles » semble n’avoir pas été au goût des responsables gouvernementaux. Pour rendre possible ce tour de passe-passe, la liberté de la presse a été quelque peu malmenée au nom de la « raison d’État ».


Leave a Comment