Share

Électricité : les Zimbabwéens bientôt dans le noir ?


Eskom menace de réduire sa distribution d’énergie suite à de nombreux impayés

News Zimbabwe – La société sud-africaine d’électricité Eskom menace de diminuer sa production d’énergie au Zimbabwe pour cause de non paiement.

Face aux nombreux arriérés que lui doit le Zimbabwe, la société Eskom, tape du poing sur la table. En effet, c’est près de 9 millions de dollars qui sont réclamés par le fournisseur d’énergie sud-africain. Dans une lettre, Matshela Koko, PDG d’Eskom, gronde. « Aucune nouvelle clémence ni accommodement ne seront accordé concernent cette affaire » cite le journal The Herald.

Les populations au Zimbabwe pourraient donc connaître des coupures d’ici la fin de ce mois.

Le Zimbabwe importe près de 300 Mégawatts par jour qui sont redistribués par Zesa, entreprise appartenant à l’état. De son côté le directeur de la compagnie d’énergie zimbabwéenne compte sur l’aide de la Banque centrale pour l’obtention de liquidités. Il assure également que la dette sera réglée sous peu et qu’aucune coupure d’électricité n’aura lieu.


Leave a Comment