Share

Football : la Guinée et le Ghana brillent en ouverture de la CAN U17


Un instantanée du match Gabon-Guinée
Un instantanée du match Gabon-Guinée © Wilfried Mbinah

CAN U17 (Gabon) – Trois mois après la CAN TOTAL Sénior, le Gabon abrite à nouveau la CAN des moins de 17ans. La compétition a commencé ce dimanche 14 mai 2017, avec un match d’ouverture qui opposait les « Panthéreaux » du Gabon, pays organisateur, aux « Éléphanteaux » de la Guinée-Conakry.

Dans la seconde rencontre, le Cameroun affrontait le Ghana. Les deux matchs ont affiché 10 buts au compteur. Une façon d’annoncer les couleurs de la compétition.

Un festival de buts au Stade de Port-Gentil

Oui « festival de buts » est l’expression qui résume bien le match d’ouverture de la CAN TOTAL U17 à Port-Gentil, la capitale économique du Gabon. Les « Panthéreaux » ont subi la foudre du Syli Cadet devant le Président Ali Bongo et Ahmed, l’actuel président de la CAF. L’équipe du pays organisateur a pris 4 buts dès la première mi-temps.

C’est la preuve que les jeunes guinéens ont largement dominé le match pour s’imposer au final 5-1. Un score qui a jeté un climat de honte et de déception dans les tribunes. Les supporteurs gabonais, venus nombreux ont commencé à vider les tribunes avant même la fin de la partie. Un malheur n’arrivant jamais seul…

Les Lionceaux dans la sauce

La journée a été également marquée par une autre rencontre tout aussi prolifique entre le Cameroun et le Ghana. Les « Lionceaux » se sont fait correctement étriller par les Black Stars par un score de 4-0. Les jeunes camerounais affichaient pourtant l’ambition de suivre les pas de leurs aînés champions d’Afrique en titre. Hélas, c’était sans compter sur la sauce des Ghanéens. La poisse fut tenace et la désillusion, brutale.

Avec ces premières victoires assez éloquentes, la Guinée et le Ghana ont clairement affiché leurs intentions pour cette CAN TOTAL GABON U17. Mais la compétition n’est qu’à son début. Elle promet tout de même plein de surprises.


Leave a Comment