Share

Kenya : Accord de 2,6 milliards de dollars entre Vodacom et Safaricom


Vodocam Safaricom Kenya Afrique du Sud
Le sud-africain Vodacom vient d’acquérir 35% des parts de Safaricom pour 2,6 milliards de dollars.

Télécom Kenya – La société de télécommunication sud-africaine, Vodacom, vient de conclure un accord de 2,6 milliards de dollars avec Safaricom au Kenya. Ceci devrait lui permettre d’accéder plus facilement à ce marché à fort potentiel.

Dans un communiqué rendu officiel ce jour, Vodacom, opérateur sud-africain, a annoncé avoir racheté 35% des parts de Safaricom Kenya. L’opération a été conclue pour un montant de 2,6 milliards de dollars. Cette transaction s’inscrit dans la stratégie de développement de Vodacom Group au Kenya. En effet, Safaricom, premier opérateur en nombre d’abonnés et puissant acteur économique grâce à sa plateforme de paiement mobile, M-Pesa, domine le marché kényan.

Vodacom Group, qui a qualifié cet accord « d’opportunité unique », compte sur ces deux principaux aspects pour développer ses activités au Kenya. Il décrit le secteur de la téléphonie mobile kényan comme « un marché à forte croissance et l’une des économies les plus avancées de l’Afrique de l’Est et Centrale ».

Cette opération permet à la société britannique Vodafone, maison mère des deux compagnies, de prendre le contrôle de deux géants de la téléphonie mobile en Afrique. Elle détiendrait ainsi 70% de Vodacom Group et 12,5% de Vodafone Kenya, actionnaire de Safaricom.


Leave a Comment