Share

Congo : mise en service du champ pétrolifère Moho-Nord


Le président congolais Denis Sassou Nguesso
Le président congolais Denis Sassou Nguesso

Pointe-Noire, Congo (APN) — La mise en production du gisement pétrolier Moho-Nord situé à 75km au large de Pointe-Noire, est effective depuis ce mardi 15 mai. Pour l’occasion, une cérémonie a eu lieu à Pointe-Noire en présence du président Denis Sassou-Nguesso.

Ce champ pétrolier situé au large de Pointe-Noire sera exploité par Total E&P Congo et ses partenaires à savoir, la société américaine Chevron et la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC).

Moho-Nord est le plus grand projet sur le continent africain par Total avec un investissement d’environ 11 milliards de dollars. Aussi, avec une production de 140.000 barils par jour, il est le plus grand projet pétrolier réalisé au Congo.

La mise en service de Moho-Nord marque la troisième phase du développement du pôle Moho Bilondo. Ce dernier dont l’objectif en 2017 est d’atteindre la capacité de 280.000 barils par jour puis un pic de 350.000 barils par jour en 2018.

Le ministre des Hydrocarbures, Jean-Marc Thystère Tchicaya s’est exprimé sur le projet qui prend forme dans un contexte économique difficile : « Cette mise en production intervient dans un contexte économique international difficile particulièrement pour l’industrie pétrolière.  Nonobstant cette conjoncture économique rude, la République du Congo doit impérativement en la matière  garder la maîtrise de son destin. Cette hausse de production devrait permettre  au Congo d’atténuer cette vague de la chute des cours du pétrole et augurer les lendemains meilleurs. Les niveaux d’investissements ont été importants et un impact direct et indirect en terme de contenu local dans la formation des jeunes, le transfert des technologies, la création des emplois et l’émergence des PME et PMU congolais, méritent ici d’être soulignés. »


Leave a Comment