Share

Egypte : Habib El Adli, ancien ministre de l’intérieur en fuite


News Egypte – L’ancien ministre de l de l’intérieur égyptien, Habib elle a dit à échappé à la vigilance de la police. Condamné à sept ans de prison, et placé en résidence surveillée, l’ex bras droit d’Hosni Moubarak demeure introuvable.

Début mai, le bruit sur l’éventuelle évasion d’Habib el Adli courait, mais sans aucune confirmation de la part des autorités égyptiennes. L’information est désormais officielle. Le bureau du procureur a confirmé lundi, que l’ancien ministre ne se trouvait plus dans sa résidence où il purgeait sa peine, nous rapporte le site espagnol cuatro.com. Condamné à 7 ans de prison pour détournement de fonds, cet ancien cadre de l’administration Moubarak avait été placé en résidence surveillée. Le «ministre de la Torture» s’est donc volatilisé. Pour l’heure aucune autre précision sur son évasion n’a été donnée.

Ministre de l’Intérieur pendant 13 ans (1997-2011), il est considéré comme l’un des principaux responsables de la violente répression contre les manifestations du Printemps Arabe, qui ont précipité la chute du régime Moubarak. Impliqué dans de nombreuses affaires judiciaires, Habib El Adli est une figure très impopulaire en Egypte.


Leave a Comment