Share

Afrique du Sud : une taxe soda pour lutter contre l’obésité


L’Afrique du Sud compte instaurer une taxe sur les sodas.

Actualité Afrique du Sud — Le gouvernement sud-africain a décidé d’augmenter le prix des boissons gazeuses (soda) afin de lutter contre l’obésité qui touche plus d’un quart de la population.

Dans le but d’inciter la population à changer ses habitudes alimentaires et de se nourrir sainement, le gouvernement a décidé d’augmenter de 11% le prix des boissons sucrées. Le phénomène d’obésité qui est en augmentation touche plus d’un quart de la population sud-africaine. En majorité, ce sont les femmes qui sont le plus affectées par cette épidémie.

« Ce n’est pas que le sucre qui va faire baisser l’obésité, mais nous devons aussi faire du sport, manger sainement et changer de mentalité »a déclaré une Sud-Africaine interrogée au micro de BBC.

Dans un contexte économique difficile, avec notamment un taux de chômage élevé, l’industrie des boissons sucrées s’inquiète des retombées négatives qu’une telle mesure peut engendrer. En effet, on parle d’environ 10.000 emplois menacés.

UNE MESURE NÉCESSAIRE QUI A FAIT SES PREUVES

De l’autre côté, c’est le système de santé qui s’insurge face au nombre élevé de nouveaux patients atteints d’obésité. On parle environ de 25.000 nouveaux cas enregistrés par mois qui souffrent pour la plupart de diabète et d’hypertension.

Ces maladies souvent liées à la consommation de boissons sucrées d’après un personnel de santé interrogé au micro de BBC. « Globalement, ces mesures fiscales sont de plus en plus reconnues comme des outils complémentaires efficaces pour aider à lutter contre l’épidémie d’obésité au niveau de la population »a indiqué le Trésor national.

C’est la première fois qu’une taxe soda est mise en place en Afrique. Celle-ci a déjà fait ses preuves au Mexique et à Philadelphie aux États-Unis. Dans ces pays, les ventes de boissons ont considérablement baissé.

Cette nouvelle taxe soda a aussi pour but d’après le gouvernement, de protéger l’avenir de millions d’enfants sud-africains. L’Afrique du Sud est le pays avec l’un des taux d’obésité les plus élevés dans le continent. Le diabète est la deuxième cause de mortalité dans le pays.


Leave a Comment