Share

Gabon : confrontée à l’intransigeance du pouvoir, l’opposition se retire du dialogue national


Ali Bongo (au centre) et les participants au dialogue
Ali Bongo (au centre) et les participants au dialogue

News Gabon (Libreville) – Le dialogue national initié par Ali Bongo a-t-il du plomb dans l’aile ? Las de l’intransigeance et de l’absence de concession des représentants de la majorité au sein de la commission n°1, les membres de l’opposition ont décidé de se retirer.

Les opposants ne participent plus aux travaux de la commission n°1 en charge de plancher sur les « réformes des institutions et la consolidation de l’État de droit démocratique ».

Au sein de cette commission co-présidée par Michel Essongué (majorité) et Séraphin Ndaot Rembogo (opposition), les opposants peinent à faire adopter leurs propositions tant les représentants de la majorité s’opposent à toute réforme touchant aux institutions.

Face aux blocages, René Ndemezo’o Obiang co-président du dialogue et Séraphin Ndaot Rembogo, ont demandé le retrait des représentants de l’opposition de la commission n°1. Nul ne sait si le retrait des opposants va entrainer une nouvelle prolongation du dialogue censé s’achever le 25 mai.

Une concertation des représentants de l’opposition décidera de la réintégration ou non des travaux de la commission où seuls siègent désormais les membres de la majorité. Pour rappel, la commission n°1 du dialogue national est composée de 50 membres, dont 25 opposants et 25 membres du parti au pouvoir.


2 Comments on this Post

  1. Les opposants qui sont parti au dialogue d’Ali s attendaient à quoi

    Répondre
  2. C’est ça même. Ils croyaient que Michel Essongue allait accepter qu’on lui enlève la cuillère dorée à la douche facilement comme ça ?
    On dit souvent au village: quand un enfant ne s’est pas encore fait brûlé par le feu, il n’a pas peur du feu. Mais quand il s’est déjà fait brûlé par le feu, il ne peut plus jouer avec. Très bien fait pour eux. Qu’ils assument leur choix.
    On s’en fout. En tout cas, ali partira bientôt.
    Dieu a signé son départ

    Répondre

Leave a Comment