Share

Togo : le projet de « cantines gratuites » en marche dans les écoles


Des élèves savourant leur déjeuner à l’école primaire publique de Louanga, Togo, 23 mai 2017. (VOA/Kayi Lawson).

Actu Togo – Le projet de Développement Communautaire lancé par le gouvernement est en train de prendre forme. L’objectif de ce projet était de répondre aux besoins alimentaires des enfants du primaire et préscolaire, car beaucoup se plaignaient de malnutrition, d’absentéisme et de la faim à l’école. Dans une petite école au nord du Togo, une cantine scolaire gratuite a répondu aux problématiques de ce projet.  

Dans un reportage de Kayi Lawson (VOA Afrique), il semblerait que les rations alimentaires soient positives autant pour les élèves que les professeurs.

Le programme de Développement Communautaire se concentre sur les élèves

Le gouvernement togolais avec l’appui de la Banque mondiale a instauré il y a quelques années grâce au Projet de Développement communautaire (PCD), un programme « cantines scolaires » visant à lutter contre certains problèmes. Selon le constat du gouvernement, une des raisons principales du faible taux de fréquentation et de réussite scolaire est la question alimentaire. En effet, les enfants scolarisés se plaignent de ne pas pouvoir assurer, car ils n’ont pas suffisamment à manger, beaucoup préfèrent donc rester à la maison ou travailler. Le gouvernement avait ainsi décidé d’assurer au moins un repas par jour aux enfants du primaire et du préscolaire.

La mise en place d’une cantine scolaire au Togo a été proposée après 1960. Entre 1967 et 1992, plusieurs cantines sont ouvertes dans les écoles publiques sur l’ensemble du territoire national par le biais d’une ONG et du gouvernement américain. Bien qu’elles furent fermées en 1992, grâce au soutien financier de l’UNICEF d’autres cantines ont vu le jour en 1997. Depuis 2006, plusieurs cantines scolaires ont été placées à titre expérimental. Le problème le plus souvent rencontré se trouvait au niveau de la gestion et du suivi, car après la mise en place de ces cantines, elles restent souvent abandonnées ou pas ravitaillées en matière d’aliments.

L’école de Louanga a bénéficié de sa cantine gratuite

En 2014, le ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a officiellement lancé le programme. Le gouvernement pense que l’alimentation scolaire est aussi un moyen de protection sociale pour les enfants qui vivent dans des zones sensibles. Sur une période de 2013 à 2025, l’objectif était de faire de l’alimentation scolaire un levier de stimulation dans le but de maintenir les élèves à l’école. Avec l’aide du Programme alimentaire Mondial, le gouvernement veut également encourager les parents à envoyer les enfants à l’école.

Le Togo depuis trois ans sa politique de l’éducation pour tous. Il continue dans son désir d’implanter une cantine gratuite sur tout le territoire national. Une école a été choisie, il s’agit par exemple de l’école Louanga située au nord du pays. Cette semaine, dans un reportage de « Kayi Lawson », il a été constaté que le repas avait bien été distribué aux enfants. Les 654 élèves ont pu bénéficier d’un repas de pâte de maïs à la sauce gombo sec avec en accompagnement de la viande de bœuf. Un repas que très souvent certains n’ont pas la possibilité de se procurer. Un projet loué aussi bien par les élèves que les professeurs. De plus, en trois ans, il semblerait que le taux de réussite ait augmenté de 30 %. La Directrice de l’école reste convaincue que cette réussite est due à l’implantation de la cantine scolaire.


Leave a Comment