Share

Le Kenya inaugure sa ligne ferroviaire reliant Mombasa à Nairobi


Kenyatta inaugure une nouvelle ligne ferroviaire
Inauguration en grande pompe de la nouvelle ligne ferroviaire © imatin.net

Kenya (APN) — Le président Uhuru Kenyatta a inauguré ce 31 mai, la ligne ferroviaire reliant la capitale Nairobi à la ville portuaire Mombasa sur l’Océan indien.

Ce projet reliant Nairobi à Mombasa remplacera le « Lunatic Express », ligne construite par les colons britanniques en 1896 et réputée pour sa lenteur. On passe ainsi de dix-sept heures de trajet à environ sept heures en moyenne.

Reconstruite par l’entreprise chinoise China Road and Bridge Corporation, le coût du projet s’élève à 2,8 milliards d’euros (90% prêtés par China Eximbank) Ce qui fait donc de lui le plus grand projet d’infrastructure au Kenya depuis 1963, année de son indépendance.

Un projet porteur d’espoir pour l’économie kenyane

Maxwell Mengich, chef de projet chez Kenya Railways se veut optimiste quant à l’impact de cette nouvelle ligne sur l’économie kényane.

« Les trains de passagers iront à 120 km/h et les trains de marchandise au minimum à 80 km/h. Cela devrait apporter une meilleure efficacité, faciliter le mouvement des personnes et contribuer à désengorger les routes et le port de Mombasa. Le train actuel ne transporte que 3 % des containers qui transitent à Mombasa, le nouveau train devrait pouvoir transporter jusqu’à 35 % des marchandises venant du port. »

En effet, ces 472 km de rail raccorderont les deux villes en cinq heures pour les trains transportant des passagers et en huit heures pour les trains transportant des marchandises. Par comparaison, la même distance en camion se fait en deux jours.

Aussi, le gouvernement kényan rassure sur l’impact économique de cette réalisation et parie sur une hausse du PIB de 1,5%.

« Aujourd’hui, nous célébrons une des étapes clé de la transformation du Kenya en un pays industrialisé, un pays prospère à revenu moyen » a indiqué le président Kenyatta qui pour l’inauguration a effectué le trajet Mombasa-Nairobi.

Cette réalisation est la première étape d’un vaste réseau ferroviaire censé raccorder toute l’Afrique de l’est à savoir : le Burundi, le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya, le Soudan du Sud et l’Ethiopie.


Leave a Comment