Share

Énergie solaire : Israël va investir 1 milliard de dollars au sein de la CEDEAO


Des panneaux solaires
Des panneaux solaires /jeuneafrique.com

Énergie Afrique de l’Ouest – À l’occasion du sommet de la CEDEAO qui se déroule actuellement à Monrovia (Libéria), Israël a tenu à réaffirmer son intention de renforcer ses relations économiques et politiques avec le continent africain en investissant 1 milliard de dollars dans l’énergie solaire.

Vendredi dernier, l’entreprise israélienne Energiya Global, basée à Jérusalem et leader israélien de l’industrie de l’énergie solaire, a déclaré dans un communiqué son projet d’injecter un milliard de dollars au cours des quatre prochaines années dans la CEDEAO, «en commençant par un premier investissement de 20 millions de dollars au Libéria» où la firme prévoit de construire une centrale solaire, a indiqué Avraham Neguise, président du Caucus Israël-Afrique du Parlement israélien.

Selon Yosef I. Abramowitz, PDG  d’Energiya Global, cette centrale permettra de fournir 25% de la capacité de production du pays. Un premier choix d’investissement peu surprenant quand on sait qu’en plus de l’Afrique du Sud, le Libéria était le seul pays africain à affirmer son soutien à Israël pour qu’il soit reconnu en tant qu’État, ainsi que pour son adhésion aux Nations Unies.

Le projet ne s’arrête cependant pas au Libéria, Abramowitz s’est dit «prêt à financer et construire les premiers projets solaires nationaux de démonstration dans tous les pays affiliés à la CEDEAO afin de promouvoir la stabilité politique et le développement social et économique, ainsi que se faire avancer le transfert de connaissances».

Grand investisseur sur le continent (présent dans une dizaine de pays), Energiya Global a déjà développé le premier domaine solaire à l’échelle commerciale en Afrique (au Rwanda) et prévoit d’implanter une centrale électrique au Burundi qui fournira 15% de l’électricité du pays d’ici la fin de l’année.


Leave a Comment