Share

La Somalie et l’Éthiopie victimes d’une sécheresse sans précédent


News Somalie/Ethiopie – L’Afrique de l’Est est actuellement frappée par une sécheresse sans précédent. Etrangement, la situation semble passée inaperçue aux yeux du monde. Malheureusement cette situation a causé, depuis janvier, environ un million de déplacés.

Vendredi 09 juin, l’ONU a déclaré à Genève que la sécheresse dans l’est de l’Afrique a déplacé depuis début janvier un million de personnes. Dans la région, 16 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire. Par ailleurs, l’organisation internationale pour les migrations (OIM) demande plus de 60 millions de dollars pour aider les communautés touchées.

Les deux États les plus touchés par la sécheresse sont la Somalie et l’Ethiopie. La Somalie souffre d’une rude sécheresse où 6,2 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire pour éviter la famine. Cette sécheresse combinée à la guerre accélèrent le déplacement de populations qui perdent leur bétail et leurs cultures.

En 2011, environ 250 000 Somaliens avaient perdu la vie à cause de la famine. Actuellement, le nombre de déplacés atteint plus de 700 000. L’Ethiopie quant à elle, fait face à sa pire sécheresse depuis 30 ans, plaçant près de 8,2 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire. Le nombre de déplacés est de 310.000.

La sécheresse affecte l’approvisionnement en eau, et en nourriture. Aussi, l’accès à l’aide médicale pour les populations révèle du parcours du combattant.

Malheureusement, l’aide mondiale tarde à se manifester et la presse mondiale semble ne pas couvrir le sujet. Cependant l’OIM souhaite apporter une assistance d’urgence à environs 6 millions de personnes pour la nourriture et pour les médicaments.


Leave a Comment