Share

Côte d’Ivoire : marche de « colère » organisée par l’opposition ce samedi 17 juin


Abidjan

Côte d’Ivoire Actualité – Ce samedi 17 juin, le Front populaire ivoirien (FPI) de Pascal Affi N’Guessan organise une marche dite de « colère » à Abidjan. Le Front populaire ivoirien (FPI) va « manifester contre une situation politique chaotique, notamment contre les mutineries qui ont fragilisé l’autorité de l’État et ont porté gravement atteinte à la crédibilité des institutions, montrant ainsi que le pays ne dispose par d’une armée républicaine, mais d’une milice composées d’ex-combattants » d’après son leader Pascal Affi N’Guessan.

Les autorités sont restées muettes face à l’organisation de cette marche. A 24 heures de l’évènement, aucune interdiction n’a été reçue. La marche aura donc bien lieu.

« Comme le veut la loi, nous avons adressé un courrier au préfet de région pour l’informer de la marche. A ce jour nous n’avons pas reçu d’interdiction. En Côte d’Ivoire, le régime juridique des marches est celui de l’information préalable. C’est ce que nous avons fait. Une fois l’information donnée, nous n’attendons plus rien de l’administration. Nous souhaitons simplement que l’administration mette en place un dispositif sécuritaire qui consiste à encadrer la marche pour éviter éventuellement tout débordement. Au cas où le pouvoir ne juge pas nécessaire de mettre en place de dispositif, nous avons pris toutes les mesures nécessaires à nous pour que cela soit fait en interne » a indiqué, Jean Bonin Kouadio secrétaire général adjoint chargé de la communication du FPI.

Pour cet évènement, l’ex-parti au pouvoir bénéficiera de la présence des souscripteurs victimes des sociétés d’agrobusiness. Ces derniers ont assuré Pascal Affi N’Guessan et les siens de leur participation à leur côté le samedi 17 juin. Le FPI aurait choisi le samedi, afin de ne pas affecter l’activité économique de la ville d’Abidjan.

Source : politikafrique


Leave a Comment