Share

Le Cameroun fait une mauvaise entame de la Coupe des confédérations 2017 en Russie


Cameroun Sport – Après sa 5è CAN (Coupe d’Afrique des Nations) Gabon Total 2017, le Cameroun a directement obtenu sa qualification pour la dixième édition de la Coupes des Confédérations du 17 juin au 2 juillet 2017 en Russie. Les Lions indomptables ont débuté ce dimanche 18 juin à 20h contre la redoutable équipe du Chili. En dehors de la Russie, pays hôte et de l’Allemagne, champion du monde, prennent part à cette compétition tous les champions continentaux : Australie, Cameroun, Chili, Mexique, Portugal et la Nouvelle – Zélande.

Cameroun vs Chili, un match maîtrisé par les Sud-américains

La première mi-temps s’est illustrée par un match serré, mais légèrement dominé par le Chili. Le Cameroun a fait le choix de jouer d’abord défensif. Les Chiliens ont tout de même trouvé quelques ouvertures dans l’axe de la défense camerounaise. Les Lions n’ont eu la peau sauve que grâce à l’efficacité du jeune gardien Fabrice Ondoa. Mais les Chiliens ont bien exploité ces ouvertures axiales jusqu’à marquer un but finalement annulé à l’aide de la vidéo – surveillance. Les deux équipes sont rentrées dans les vestiaires sur un score vierge.

A la reprise de la seconde mi – temps, les champions d’Afrique ont changé de système de jeu et se sont imposés au milieu de terrain. Cela leur a permis de prendre la possession de balle. Ils se sont créé les premières occasions de buts grâce aux attaques de Benjamin Moukandjo, Vincent Aboubakar et Christian Bassogog.

Les buts

Les Sud-américains sont arrivés à bout des Lions à la 80e minute de jeu grâce à Vidal qui place parfaitement sa tête au deuxième poteau, sur un centre d’Alexis Sanchez. Malgré les percées de Bassogog sur le côté droit de la défense chilienne, les champions d’Amérique du Sud jouent des contres, et le même Sanchez fait un appel en profondeur depuis le rond central. Il fonce directement dans les buts camerounais pour déborder Ondua. Son coéquipier Vergas marque le second but à la 92e minute sur un ballon contré par la défense camerounaise. C’est le coup de grâce. Cependant, la compétition n’est qu’à son début. Les Lions ont encore des raisons d’y croire.


Leave a Comment