Share

Togo : vers une éligibilité au programme compact du Millénium Challenge Corporation


Lome, La capitale togolaise
Lome, La capitale togolaise © Jeff Attaway / CC BY

Économie Togo – Le Togo est en phase de rejoindre le groupe de pays qui bénéficiera de subventions du gouvernement américain dans des secteurs porteurs et prioritaires identifiés.

Trois réunions en six mois cette année entre le gouvernement togolais et une mission du Millénium Challenge Corporation (MCC) pour évaluer l’éligibilité du Togo à ce programme. Les discussions sont en cours afin d’identifier les secteurs prioritaires pour une croissance accélérée.

Les TIC et le foncier (agriculture), secteur prioritaires du Compact

Les deux parties semblent convenir que les secteurs des TIC et du foncier sont les plus pertinents pour améliorer le quotidien des citoyens togolais. Certaines réformes envisagées incluent la création d’institutions, la rédaction de nouveaux textes régissant les secteurs, l’appui à l’amélioration de la compétitivité et la mise en œuvre de projets pilote.

Le conseil d’administration du MCC examinera ces propositions et émettra un avis favorable avant d’entrer en négociations avec le gouvernement togolais pour définir un programme final, comprenant un budget global adapté pour la réalisation de ce programme.

Les deux parties prévoient l’officialisation de l’éligibilité du Togo à un compact avec le MCC avant la fin de l’année 2017.

Le Togo jouit d’une croissance économique principalement portée par le secteur agricole qui représente près de la moitié du PIB et emploie plus de 60% de la population. Le PIB par habitant est près de $550.

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) est une initiative du gouvernement américain qui vise à accompagner les pays les plus pauvres vers un meilleur développement. Un pays en développement doit atteindre une certaine performance en matière de bonne gouvernance, de liberté économique et de niveau des d’investissements vis-à-vis de ses citoyens pour être éligible à un compact avec le MCC. Une fois éligible, le pays identifie ses priorités pour favoriser une meilleure croissance économique et une plus grande réduction de la pauvreté.


Leave a Comment