Share

Bénin : début du forum africain du carbone à Cotonou


Photo: isciencetimes.com

Environnement Bénin – Ce jeudi 29 juin débute la 9e édition du forum africain du carbone à Cotonou au Bénin. Lors des dix dernières années, le forum Africain a donné à l’Afrique une plateforme unique pour travailler dans la lutte contre le changement climatique. Ces autour de ces thèmes que plusieurs intervenants Africains et mondiaux se retrouvent pour échanger sur des actions à mener. Les acteurs clés discutent et définissent l’avenir des marchés du carbone ou de la compensation carbone.

La principale question serait de savoir dans quelle mesure les marchés du carbone peuvent être avantageux pour les populations. Bien qu’il y ait des avis contradictoires, la séance de travail consiste à trouver des solutions entre les intervenants.

Lancement de la 9e édition du forum de carbone à Cotonou

Cette semaine a lieu le lancement de la 9e édition du forum Afrique Carbone sur le thème de « mobilisation des ressources financières pour lutter contre les effets néfastes des changements climatiques : quelle stratégie à adopter par l’Afrique pour la mise en œuvre des contributions déterminées au national ». Il réunit à Cotonou au Bénin du 28 au 30 juin, les représentants de plusieurs pays, décideurs politiques, financeurs des projets pour discuter autour de différents sujets autour du changement climatique. Le discours officiel du lancement des travaux a été délivré par le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement Abdoulaye Bio Tchané.

Cette neuvième édition se concentre sur les différentes possibilités de renforcer les engagements entre acteurs étatiques et non-étatique dans les secteurs clés pour l’Afrique particulièrement sur l’énergie et l’agriculture. Organisé par la Banque Africaine de Développement (BAD) en collaboration avec d’autres membres du Nairobi Framework Partnership (FNP), le forum permet à des acteurs clés du secteur public et privé mais également des organismes et experts spécialisés dans le développement multilatéral d’échanger sur les défis climatiques du continent et d’y trouver des solutions.

Trouver des solutions pour éviter des impacts sur le continent

Il semblerait que l’Afrique soit l’un des continents les plus touchés par le changement climatique bien qu’il ne fasse pas partie des grands émetteurs. « En Afrique, les conséquences se voient directement, notamment sur le secteur agricole. Les évènements climatiques extrêmes sont de plus en plus violents et de plus en plus fréquents. Il y a la sécheresse, et par conséquent une baisse des rendements agricoles. L’accès à l’eau est de plus en plus difficile. Il y a aussi un phénomène de désertification des terres, d’érosion des sols, de perte de fertilité : Ce sont des conséquences terribles pour les petits paysans » déclare Anne Laure Sablé de l’ONG CCFD-Terre Solidaire.

Les marchés du carbone permettraient de développer plusieurs projets positifs pour le climat et les populations. Cet avis n’est pas partagé par tous. Selon l’économiste Maxime Combes membre de l’association Attac : « Avec la compensation carbone, avec les marchés du carbone, les pays du Nord ont tendance à ne pas réduire leurs propres émissions et à financer des choses qui ne sont pas réellement de nature à éviter de gaz à effet de serres dans le pays du Sud. Les pays riches doivent effectuer une vraie transition écologique chez eux et financer des projets qui servent aux populations dans les pays pauvres. On sait que l’agroforesterie et l’agroécologie sont des pratiques agricoles qui émettent beaucoup moins de gaz à effet de serre et qui font vivre beaucoup plus de personnes dans de bonnes conditions que l’agriculture industrielle ».


Leave a Comment