Share

L’ancien président Abdoulaye Wade fait son grand retour au Sénégal pour les législatives


Abdoulaye Wade candidat aux législatives de juillet.
L’ancien président sénégalais chef de file de l’opposition aux législatives, est de retour à Dakar.

Actualité Sénégal – On l’attendait depuis plusieurs semaines et il est enfin là ! Abdoulaye Wade, l’ancien président sénégalais est de retour au bercail. Et cela après une longue absence marquée entre autres par la libération de son fils Karim et des dissensions au sein de sa formation politique, le Parti démocratique sénégalais (PDS). C’est sous un cortège d’applaudissements que celui que l’on appelle affectueusement Gorgui (le vieux en Wolof) a foulé l’aéroport international Léopold-Sédar-Senghor.

Pour le moins que l’on puisse dire, les Sénégalais commençaient à être sceptiques quant au retour d’Abdoulaye Wade. Annoncé et reporté à moult reprises par les proches et les cadres du PDS, le retour du prédécesseur de Macky Sall sera déterminant pour les législatives du 30 juillet.

C’est en compagnie de son épouse Viviane Wade, qu’Abdoulaye Wade a quitté sa résidence de Versailles, en banlieue parisienne, pour rejoindre l’aéroport du Bourget. Accompagnée par quelques proches, la tête de liste nationale de la coalition Wattù a quitté la capitale française à bord d’un jet privé.

Malgré la forte chaleur de l’après-midi (31°C environ), ils étaient nombreux à converger vers l’aéroport international Léopold-Sédar-Senghor. Plusieurs heures avant l’atterrissage du Falcon qui transportait le « Vieux », des centaines de militants, de sympathisants, mais aussi de curieux, s’agglutinaient déjà aux abords de l’aéroport. Combien étaient-ils ? 3.000 ? 5.000 ? 6.000 ? Difficile d’y répondre. Ce qui est certain, c’est qu’Abdoulaye a été acclamé par la foule totalement déchaînée.

La foule principalement composée de jeunes vêtus de t-shirts blancs et de casquettes à l’effigie d’Abdoulaye Wade, s’est mise à enchaîner des chants à la gloire du chef du PDS. Et cela, sous le regard bienveillant des forces de l’ordre qui veillait au grain.

À noter que quelques incidents mineurs sont venus entacher l’événement. À la suite de légers débordements, les gendarmes sénégalais ont dû hausser le ton ou bomber le torse pour que tout puisse rentrer dans l’ordre.

C’est aux environs de 18 h, heure locale, que l’avion de l’ex-chef d’État sénégalais s’est posé sur le tarmac de l’aéroport. Après avoir franchi les murs de l’aéroport, Abdoulaye Wade a salué les membres de son parti venus l’accueillir. Par la suite, il a pris place à bord de son véhicule. Depuis son 4×4 celui que l’on appelle également le Pape du Sopi, a salué la foule.

Vêtu d’un grand boubou bleu, Abdoulaye Wade s’est tenu debout via le toit ouvrant de sa voiture, et il n’a cessé de répondre aux acclamations de ses supporters. De l’aéroport, il a pris la direction du siège du PDS situé sur la VDN pour y faire une annonce publique. Par ailleurs, il effectuera plusieurs déplacements à l’intérieur du pays. Notamment à Touba et Tivaouane où il doit rencontrer les responsables religieux des confréries Mourides et Tidjane.


Leave a Comment