Share

La réserve W-Arly-Pendjari, commune au Bénin, au Burkina et au Niger, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO


Un lion de la réserve W-Arly-Pendjari
Un lion de la réserve W-Arly-Pendjari

(Africapostnews) – Depuis le 7 juillet, la réserve naturelle de W-Arly-Pendjari, commune au Niger, Bénin et Burkina Faso,  est classée au patrimoine mondial de l’Unesco. L’entrée de cet espace protégé exceptionnel, niché aux frontières de 3 pays, vient récompenser le travail abattu depuis plusieurs décennies pour le préserver.

La riche faune et la flore exceptionnelle de la réserve naturelle de W-Arly-Pendjari sont rentrés dans la très sélecte liste des lieux listés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Peuplée d’oiseaux, de divers carnivores, de reptiles, d’éléphants et d’hippopotame encore menacés ou de singes, le site figure parmi les espaces naturels les mieux gérés en Afrique de l’Ouest.

Fait rare, plusieurs pays se sont entendus pour étendre le parc au-delà de 3 frontières nationales, pour assurer une meilleure protection des espèces. Cette situation géographique a cependant rendu plus difficile la gestion de cet espace transfrontalier qui n’a cessé de s’améliorer année après année. La beauté exceptionnelle des lieux et la travail concerté de préservation ont été récompensés.


Leave a Comment