Share

RDC : un journaliste de la radio d’Etat, tué à Bunia, dans la province de l’Ituri


© Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

News RD Congo – Un journaliste de la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC), a été assassiné dans le Nord-Est du pays, mercredi 12 juillet.

Selon les premiers éléments, le journaliste de la RNTC, radio d’Etat, serait mort très tôt le matin après qu’un individu non identifié lui ai asséné un coup mortel. « Un journaliste de la RTNC (Radio-télévision nationale congolaise) a été tué vers 4h00 par une personne non encore identifiée qui l’a assommé avec un objet contondant ayant causé sa mort », a expliqué Pacifique Keta, gouverneur de l’Ituri. Acheminé vers une structure médicale, le journaliste y a rendu l’âme.

Suite au décès de leur confrère, l’Union nationale pour la presse du Congo (UNPC) a décrété mardi et mercredi journées « sans radios, sans journaux ». D’autre part, des manifestations ont eu lieu cet après midi. Les journalistes ont en effet protesté est exigé que la lumière soit faite sur l’assassinat de leur collègue. Dès lors, une enquête a été ouverte, afin d’établir l’identité du coupable et comprendre le mobile. Le gouverneur, qui a reçu les marcheurs, a promis de diligenter « une enquête sérieuse ».

Banga Karaba exerçait le métier de journaliste depuis plusieurs années. Présentateur télé depuis plus de 20 ans, il présentait le journal en français à la radio publique à Bunia. Si certains envisagent la piste du crime ethnique, le procureur affirme qu' »il est prématuré de lier ce meurtre au conflit hema-lendu. » En effet, les hema – dont est originaire Banga – sont souvent en conflit avec les lendu, ethnie rivale. L’enquête en cours permettra d’écarter ou non cette piste, et faire la lumière sur ce crime.

 


Leave a Comment