Share

Afrique du Sud : 19.000 véhicules défectueux rappelés par Mazda Motors


Le logo de Mazda lors d’un Forum automobile en octobre 2010 | © AFP / Getty Images

Actualité Afrique du Sud – Mazda Motors vient de faire rappeler 19.000 véhicules de sa flotte en Afrique du Sud. En cause, des airbags potentiellement défectueux.

Dans un communiqué officiel, le bureau de Mazda Motors Afrique du Sud a rappelé 19.000 véhicules considérés comme défectueux. En effet, le constructeur japonais fait face à un scandale international où près de 2,7 millions d’Airbags défectueux vont être rappelés. Principalement en Amérique du Nord et au Japon.

 

Mazda Motors au commande, Takata Corp en cause

Désormais, le groupe japonais devrait aussi gérer le scandale en Afrique du Sud. Les véhicules concernés par ce problème de sécurité proviennent des modèles récents, de 2003 à ce jour. Ces nouveaux cas détectés viennent alourdir la situation déjà bien embarrassante pour le groupe. En cause, des Airbags défectueux de la société Takata Corp réalisés dans « des conditions inappropriées de production et de stockage du propulseur du gonfleur de l’Airbag ». Des tests effectués par la National Highway Traffic Safety Administration aux Etats-Unis a permis de mettre ces anomalies en lumières. Pour l’instant, Mazda se veut rassurante et affirme que depuis le début des rappels, « aucun cas de déploiement anormal ou de défauts dangereux » n’a été constaté sur aucun de leurs véhicules.


Leave a Comment