Share

Ghana : les employés de la commission électorale réclament le départ de la présidente de ladite commission


Charlotte Osei , présidente de la commission électorale ghanéenne , 8 mars 2017 /THE SUPER MORNING SHOW/ Joy FM

News Ghana – Les employés de la commission électorale ghanéenne ont signé une pétition, adressée au président Nana Akufo-Addo. Ils sollicitent son intervention afin que soit démise de ses fonctions la présidente de leur commission.  

La commission électorale ghanéenne connait ces derniers jours un conflit interne entre les employés de ladite institution et sa présidente Charlotte Osei. Les fonctionnaires affectés à cet organisme électoral ont adressé au président de la république, une liste des « fautes professionnelles » de leur présidente. Accusant leur supérieure hiérarchique de faire preuve d’incompétence, ils dénoncent sa gestion opaque de l’institution, notamment dans les négociations de contrats avec les fournisseurs. Les employés vont plus loin en l’accusant de malversations et de détournements de fonds, destinés au fonctionnement de l’institution.

Désormais, les employés de la commission électorale réclament l’intervention du chef de l’état auprès de la Cour suprême, pour que Mme Charlotte Osei soit démise de ses fonctions.

Charlotte Osei avait été nommée à la tête de la commission électorale, en 2015 par le président John Dramani Mahama. En provenance de la présidence de la Nationale Commission pour l’éducation civique, elle devenait ainsi la première femme à occuper la tête de la commission électorale depuis l’indépendance du pays. Elle avait eu la charge de l’organisation des élections présidentielles de 2016 , qui avait vu la victoire de l’actuel président Nana Akufo-Addo.


Leave a Comment