Share

Malawi: Rihanna offre des vélos pour améliorer l’accès à l’éducation


Rihanna offre des vélos pour faciliter l'accès à l'éducation.
Rihanna offre des bourses et des vélos au Malawi. © Clara Lionel Foundation / Instagram

Malawi News – La chanteuse barbadienne Rihanna a une fois de plus manifesté son engagement envers les jeunes défavorisés en offrant des vélos à une centaine de jeunes filles malawites pour leur permettre de se rendre à l’école.

C’est dans le cadre d’un nouveau partenariat entre la Clara Lionel Foundation, lancée en 2012, et la société chinoise Ofo que Rihanna s’est rendu au Malawi. Ofo est une société chinoise qui propose de louer des vélos en libre-service que les utilisateurs déverrouillent grâce à une application mobile.

Il s’agit d’un partenariat de cinq ans nommé « 1 KM Action » qui offrira des bourses à une centaine de jeunes filles défavorisées. Chacune des jeunes filles éligibles au programme recevra également un vélo qui lui permettra de se rendre à l’école.

« Nous sommes heureux d’unir nos forces à celles de Ofo USA, la première plateforme de vélos en libre-service, pour un partenariat de cinq ans afin d’offrir une éducation de qualité à des centaines de fillettes au Malawien plus de notre programme de bourses d’études mondial ! Nous avons hâte d’en dire plus à propos de cette nouvelle initiative dans les mois à venir » a déclaré la chanteuse sur son compte Facebook.

« 8% des élèves accèdent à l’enseignement secondaire »

Petit pays d’Afrique australe, le Malawi est un pays où l’éducation est dans un état chaotique.

En effet, la Clara Lionel Foundation estime que le Malawi compte environ 4,6 millions d’élèves et que seulement 8% d’entre eux finissent leur cursus secondaire.

Une situation alarmante liée au manque d’infrastructures, notamment d’écoles dans les zones rurales ; mais aussi due à l’absence et l’insuffisance des réseaux de transport.

Certains étudiants doivent marcher près de 30 kilomètres par jour pour se rendre à leur établissement scolaire, puis rentrer chez eux ; des trajets qui ne sont pas toujours sans danger.

Ces conditions difficiles ont pour conséquence un taux de décrochage scolaire particulièrement élevé dans le pays.

Eradiquer la pauvreté extrême d’ici 2030

Pilier du développement, l’éducation est le domaine que la jeune chanteuse a choisi de soutenir.

Elle s’était déjà rendue au Malawi en janvier dernier pour évaluer les besoins et les difficultés autour de la question de l’éducation. Cette fois-ci, elle a pu rencontrer des responsables politiques, notamment le ministre de l’Education. Ces derniers se sont entretenus sur la mise en place du « 1 KM Action » afin d’éradiquer la pauvreté extrême d’ici 2030 en offrant aux enfants les mêmes chances face à l’éducation.

Ce projet s’inscrit dans le projet de la chanteuse de faire de 2017 l’année de l’éducation. Elle a déjà été reçue le 26 juillet dernier à l’Elysée par le président français et sa femme pour discuter des défis de l’éducation dans le monde.

Rihanna avait d’ailleurs été nommée personnalité de l’année pour son engagement humanitaire par la prestigieuse université Harvard le 28 février 2017.


Leave a Comment