Share

Telecom : le Bénin révoque la licence de téléphonie mobile de Bell Bénin Communications S.A


Le logo de Bell Bénin Communications
Le logo de Bell Bénin Communications

Bénin (Africapostnews) – Le gouvernement béninois a décidé de révoquer la convention d’exploitation  de réseaux de téléphonie mobile GSM de la société Bell Bénin Communications S.A. Le conseil des ministres béninois considère que cette société a plusieurs fois manqué à ses obligations contenues dans les cahiers de charge.

Bell Bénin Communications S.A. ne va plus exploiter le réseau mobile par GSM au Bénin. Le gouvernement lui reproche de n’avoir pas été à mesure de respecter ses obligations et d’accumuler 24,44 milliards FCFA d’impayés au titre des redevances (12,09 milliards FCFA), de la contrepartie financière de sa licence (6 milliards FCFA), des dettes envers les sociétés d’Etat (9 milliards FCFA), des dettes envers les opérateurs privés (2,86 milliards) et des dettes fiscales (492 millions FCFA).

Le gouvernement accuse également Bell Bénin Communications S.A d’avoir des dettes envers ses abonnés mais n’en a pas évalué le préjudice.

Le communiqué final du Conseil des ministres du Bénin rappelle que Bell Bénin Communications S.A. a fait l’objet d’une mise en demeure le 18 avril 2017 par l’ARCEP-Bénin (le régulateur des télécoms local) en raison du non-respect de ses obligations contractuelles. La société a introduit un recours gracieux le 19 mai qui a été rejeté.

Bell Bénin Communications S.A. était titulaire d’une convention d’établissement et d’exploitation de réseaux de téléphonie mobile GSM depuis le 8 octobre 2007. Cette convention a été prorogée par avenant en 2008 et en 2014.


Leave a Comment