Share

Gabon : 58% d’admis au baccalauréat après la session de rattrapage


Des jeunes gabonais célébrant leur réussite au baccalauréat
Des jeunes gabonais célébrant leur réussite au baccalauréat

News Gabon (Africapostnews) – Le second tour de la session 2017 du baccalauréat gabonais a rendu son verdict. Alors que seuls 14,8% des candidats présents lors des épreuves ont été déclarés admis au premier tour, la vague d’admis après la session de rattrapage a fait passer le pourcentage de réussite global de l’examen à 58,58%.

Les résultats catastrophiques du premier tour du baccalauréat, critiqués à travers le pays et dans la diaspora gabonaise, ont été atténués par ceux du second tour. Au final 12 429 candidats ont obtenu leur examen sur les 21 203 présents lors des épreuves.

Les résultats globaux de la session 2017 du baccalauréat gabonais sont meilleurs que ceux de la session précédente. 58,58% contre 47,61% en 2016 soit une hausse de près de 11 points (+10,97%).

Au cours de la semaine écoulée, l’agence nationale des bourses du Gabon (ANBG) a invité les candidats admis à se présenter dans ses locaux pour remplir les formalités d’obtention des bourses d’études publiques. Cependant, un élève du lycée Paul-Indjendjet Gondjout, a déclaré à africapostnews.com qu’on lui aurait indiqué à l’ANBG que si l’obtention d’une bourse pour un établissement supérieur au Gabon est quasiment automatique, l’agence n’octroie plus que très peu de bourses à l’étranger, même pour ceux qui ont obtenu des résultats brillants. Seule alternative, se tourner vers les bourses de coopération.

Alors que plusieurs établissements supérieurs privés se plaignent des arriérés de paiement de l’Etat et que les établissements supérieurs publics sont bien souvent saturés, se posent la question des capacités d’accueil dans l’enseignement supérieur au Gabon mais aussi celui de la diversité des filières d’études proposées.


Leave a Comment