Share

Connectivité mobile: le classement des pays africains


Le classement africain de la connectivité mobile
Le premier pays africain du classement (l’Île Maurice) est 76ème à l’échelle mondiale. © informationssansfrontieres.com

L’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA) a publié son classement 2017 évaluant la connectivité mobile de plus de 150 pays à travers le monde. 41 pays africains apparaissent dans ce classement.

Ce classement publié par la GSMA vise à mesurer la capacité des pays évalués à connecter leurs citoyens à internet mobile. Le score attribué à chaque pays peut varier de 0 à 100.

Cette note est calculée selon quatre critères :

– Les infrastructures (installations et équipements existants rendant l’internet mobile accessible)
–  Le prix (coût des appareils, de la connexion et des forfaits proposés par les opérateurs)
–   Le contenu (existence de services pour répondre aux besoins des populations)
– Le degré de prédisposition des citoyens non connectés à s’initier à l’internet mobile

L’Afrique australe et le Maghreb en tête du classement

Selon ces critères, l’île Maurice arrive en tête du classement du continent avec un score de 62.2 points, suivi de l’Afrique du Sud, la Tunisie, le Maroc, l’Egypte, l’Algérie, le Botswana, la Namibie, le Ghana et l’Angola qui composent le top 10 africain.

Si l’Afrique australe et le Maghreb se démarquent en tête du classement, la Guinée, le Tchad, la RDC et le Niger ferment le classement en occupant les dernières places du classement à l’échelle du continent mais aussi à l’échelle mondiale avec des notes comprises entre 17 et 20 sur 100. Ces mauvais résultats témoignent du manque d’infrastructures mais aussi du coût très élevé de la connexion, souvent inaccessible aux populations locales.

Par ailleurs, même si les pays d’Afrique australe et du Maghreb arrivent en tête du classement, le 1er du classement africain est 76e du classement mondial. Des chiffres qui mettent en évidence les inégalités existantes entre les continents et les efforts que doivent fournir les pays africains en matière de connectivité mobile.

Le classement complet des pays africains

Classement des 41 pays africains présents dans le rapport de la GSMA et leur positionnement à l’échelle mondiale :

Maurice (76e)
Afrique du Sud (84e)
Tunisie (89e)
Maroc (95e)
Egypte (96e)
Algérie (99e)
Botswana (102e)
Namibie (103e)
Ghana (105e)
Angola (109e)
Gabon (113e)
Swaziland (115e)
Nigeria (116e)
Kenya (117e)
Lesotho (119e)
Soudan (120e)
Ethiopie (121e)
Zimbabwe (123e)
Cameroun (124e)
Congo (126e)
Tanzanie (127e)
Rwanda (129e)
Côte d’Ivoire (130e)
Sénégal (131e)
Zambie (132e)
Mozambique (133e)
Sierra Leone (134e)
Gambie (135e)
Mauritanie (136e)
Libéria (137e)
Madagascar (138e)
Ouganda (139e)
Bénin (140e)
Togo (141e)
Mali (142e)
Burkina Faso (143e)
Malawi (144e)
Guinée (147e)
Tchad (148e)
RDC (149e)
Niger (150e)


Leave a Comment