Share

Sierra Leone : 400 morts et 3 000 sans-abris après un glissement de terrain (bilan provisoire)


Le president Ernest Bai Koroma sur le terrain après la catastrophe
Le president Ernest Bai Koroma sur le terrain après la catastrophe // DR courrier-picard.fr

Sierra Leone (Africapostnews) – Le gouvernement Sierra Leonais a communiqué sur le bilan provisoire de la catastrophe qui s’est abattue sur la ville de Freetown.

Les recherches sont loin d’être achevées mais déjà 400 corps ont été sortis de la boue. Des centaines de personnes sont toujours recherchées et au moins 3 000 personnes sont sans sans-abris après que des pluies diluviennes se soient abattues dans la ville provoquant un immense glissement de terrain au quartier Regent de la capitale.

Hier Alpha Condé, le président de la Guinée Conakry et président en exercice de l’Union africaine (UA) s’est rendu à Freetown pour apporter son soutien au président Sierra Leonais Ernest Bai Koroma.

Au cours de la seule journée de mardi, une centaine de corps a été retirée des décombres. L’assistance humanitaire dont a besoin Freetown s’est accrue avec le risque sanitaire provoqué par le nombre de cadavres non encore trouvés.

Au plan social la catastrophe a été dévastatrice. Plusieurs Sierra Leonais ont perdu plusieurs membres de leur famille et la fragilité de cet Etat fait naitre des doutes sur sa capacité à apporter un accompagnement à chaque famille de victimes.


Leave a Comment