Share

Niger : prison ferme pour des policiers qui avaient rossé un étudiant


Policiers nigerActualité Niger – Trois policiers nigériens ont été reconnus coupables de coups et blessures avec préméditation pour avoir battu un étudiant lors d’une manifestation le 10 avril sur le campus universitaire de Niamey.

La vidéo de leur forfait a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. On les voit à l’arrière d’un pick-up rouant de coups de pieds et de matraques l’étudiant qu’ils avaient interpellé.

Les prévenus ont été condamnés à un an de prison ferme et une amende de 15 millions de francs CFA qui sera reversée à la victime à titre de dommages et intérêts. Ils ont déjà interjeté appel.

Le 10 avril, les étudiants de Niamey avaient lancé un mouvement de protestation pour réclamer de meilleures conditions de vie et d’études, qui a conduit à des affrontements avec les forces de l’ordre et à la fermeture du campus pendant plusieurs jours. Le bilan rapporte une centaine de blessés civils et policiers et la mort d’un étudiant.


 


Leave a Comment