Share

RDC : évasion à la prison de Kabinda – 119 détenus en fuite


vue de l’entrée de la Prison de Beni lors d’une visite d’inspection du bureau des droits de l’homme de la MONUSCO© Photo droits de tiers

 Actualité RDC – Dimanche 3 septembre 2017 dernier, plus d’une centaine de prisonniers ce sont évadés de la prison de Kabinda, dans la province du Lomami , au centre du pays.

La prison centrale de la ville de Kabinda, chef-lieu de la province du Lomami , a connu dimanche dernier l’évasion de 119 de ses prisonniers. Selon les sources locales, les évadés auraient profité de l’absence de deux gardiens, pour prendre à partie les deux autres restants, et se faire la malle.

Cet établissement carcéral comptait 124 détenus, dont 92 prévenus et 32 condamnés avant l’évasion, a expliqué le directeur Nyongoli Mutanade. Seuls 5 détenus auraient été retrouvés dans la prison après la fuite de leurs congénères. Toujours selon ses dires, quatre prisonniers parmi les fuyards avaient déjà été rattrapés.

Sous-effectif des équipes sécuritaires et état de vétusté mis en cause

Pour le responsable de la prison de kabinda, Nyongoli Mutanade cette évasion massive serait dû au manque de sécurité dans l’établissement. En effet, le directeur du pénitencier souligne le cruel manque d’effectif dans les rangs de la sécurité pénitentiaire. Il sollicite un renforcement des forces de police afin de mieux assurer la sécurité de l’établissement. De plus, Nyongoli Mutanade souligne, l’état avancé de délabrement de la prison. Il préconise la réhabilitation de ladite prison

Cette nouvelle énième évasion devrait interpeller les autorités sur la situation des établissements pénitenciers du pays. Ainsi ,depuis le début de l’année, la RDC a connu plusieurs épisodes de ce genre. En mai dernier, plus de 4000 prisonniers s’étaient enfuis de la prison de Kinshasa avec en tête de file, le leader de la secte Bundu dia kongo, Ne Muanda Nsemi. Quelques jours plus tard à Kasangulu (Kongo-central), 60 autres prenaient le même chemin. En juin 2017 ce sont 935 prisonniers qui s’évadaient de la prison centrale de Kangbayi de Beni (Nord-Kivu) et en juillet c’est la prison centrale de Bukavu (au Sud-Kivu) qui voyait ses détenus s’évader. Les deux dernières évasions ont fait respectivement 11 et 3 morts.


Leave a Comment