Share

MacDella Cooper pour succéder à Ellen Johnson-Shirleaf au Liberia ?


Photo de campagne de MacDella Cooper

Politique Liberia – Les élections présidentielles du Liberia se dérouleront le 10 octobre prochain et compteront 20 candidats. Parmi ces personnalités, MacDella Cooper sera la seule femme candidate à la succession d’Ellen Johnson-Shirleaf.

Connue principalement pour son œuvre caritative et ses actions philanthropiques, Cooper se présente aux prochaines élections présidentielles au Libéria. En effet, les Libériens éliront leur prochain Chef de l’État parmi 20 candidats déterminés ce 10 octobre. L’unique candidate se présentera sous l’étiquette du Liberia Restoration Party. Elle a choisi d’articuler son programme autour de cinq piliers dont la gratuité de l’éducation et la couverture médicale universelle. Comme autres priorités pour son mandat, elle souhaiterait travailler sur l’accès à l’électricité, la décentralisation et la propriété foncière.

Qui est MacDella Cooper ?

Née en 1977 à Monrovia, elle quitte le Liberia sa famille au moment de la première guerre civile. Ils se réfugient  dans un premier temps en Côte d’Ivoire; avant de se fixer aux États-Unis. En 2003, elle crée sa fondation, la MacDella Cooper Foundation. Celle-ci vient en aide aux orphelins et accompagne les jeunes filles vers l’autonomisation. Bien que soutenue par la présidente sortante, ses chances de remporter les élections sont faibles. En effet, sa candidature souffre d’une faible expérience en politique. En outre, elle se présente sous la bannière d’un des partis politiques récemment créés. Une jeunesse qui peut être un atout, en jouant sur le rajeunissement de la classe politique. Mais peut tout aussi être un frein du point de vue de l’inexpérience politique.

Interrogée par OkayAfrica à ce sujet, la candidate estime que le plus important n’est pas l’expérience politique. « J’ai œuvré grâce à la Fondation aux côtés de la société civile pour venir en aide aux plus démunis. J’ai une idée claire de ce qu’il faut pour être un bon leader et améliorer la communication entre le Gouvernement et le Peuple. », a-t-elle ajouté. Elle affrontera une vingtaine de candidats le 10 octobre prochain, notamment George Weah, l’ancien footballeur devenu homme politique.


Leave a Comment