Share

Les Tunisiennes musulmanes peuvent désormais se marier avec des non-musulmans


Les musulmanes pourront se marier avec les non-musulmans
Béji Caïd Essebi, président tunisien à l’origine de l’abolition de la circulaire de 1973. © via tunisienumerique.com

Tunisie News – La porte-parole de la présidence a annoncé hier l’abolition de la circulaire de 1973 régissant les mariages des Tunisiennes de confession musulmane.

Cette décision fait suite à la déclaration du président tunisien Béji Caïd Essebi lors de la fête de la femme le 13 août dernier. Il affirmait son ambition d’abroger les circulaires ministérielles de 1973 qui selon lui, sont contradictoires avec la Constitution du pays mais aussi avec les accords internationaux signés par la Tunisie.

Des circulaires qui « procèdent de mesures discriminatoires. Elles sont contraires à la Constitution » d’après un communiqué publié par des militants des droits humains.

En effet, selon lesdites circulaires, les femmes tunisiennes de confession musulmane ne pouvaient célébrer et faire reconnaître leur union avec un non-musulman que si elles fournissaient un certificat de conversion à l’islam du futur époux.

Maintenant, « tous les textes liés à l’interdiction du mariage de la Tunisienne avec un étranger, à savoir la circulaire de 1973 et les textes semblables, ont été annulés » a déclaré Saïda Garrach, porte-parole de la présidence et ancienne avocate militante des droits de la femme. « Félicitations aux femmes de la Tunisie pour la consécration du Droit à la liberté de choisir son conjoint » a-t-elle ajouté.

Bien que les extrémistes et les conservateurs manifestent déjà leur mécontentement face à cette décision qui selon eux, est contraire à la charia, la Tunisie marque une fois de plus son ambition de tendre vers une égalité hommes-femmes dans toutes les sphères de la société.


Leave a Comment