Share

Togo : en prélude aux manifestations de l’opposition, le gouvernement coupe à nouveau internet dans le pays


Faure Gnassingbe
Faure Gnassingbe © Mustafa Yalcin / Anadolu Agency

Togo (Africapostnews) – Le gouvernement Togolais, soumis à la pression de l’opposition qui multiplie des manifestations populaire à travers le pays, a de nouveau procédé à une coupure d’internet dans le pays.

Mardi soir, veille des manifestions annoncées pour le 20 septembre, le gouvernement togolais a coupé le service de messagerie instantanée Whatsapp. Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes y voyaient déjà un présage à une coupure de tous les services internet dans le pays.

Mercredi en milieu de journée, le gouvernement du président Faure Gnassingbé a fait couper la connexion internet 3G des usagers. Actuellement, seuls les entreprises et les personnalités disposant de réseaux privés ont accès à internet.

Le 5 septembre, le gouvernement Togolais avait déjà fait couper internet dans le pays en justifiant son action par la nécessité d’assurer la sécurité. Plusieurs ONG comme Internet sans frontières avaient alors dénoncé le recours à la censure.

L’opposition qui réclame des réformes démocratiques et le retour la Constitution de 1992 appelle ses partisans à se retrouver massivement dans les rues de Lomé.


Leave a Comment