Share

À la tribune de l’ONU, Robert Mugabe se moque de Donald Trump et le compare à “Goliath”


Mugabe charge Trump
Le président zimbabwéen durant son discours à l’ONU en 2015. Photo : via independent.co.uk

Africapostnews — Le président zimbabwéen s’est exprimé à New York ce jeudi à l’occasion de la 72ème Assemblée générale des Nations unies. Durant son discours, il a particulièrement été offensif envers le président américain Donald Trump.

Robert Mugabe connu pour son franc-parler a été particulièrement incisif lors de son allocution aux Nations unies. C’est le président américain Donald Trump qui en a fait les frais. En effet, son homologue zimbabwéen a vivement critiqué les propos du locataire de la Maison Blanche sur la Corée du Nord.

« Certains d’entres nous étaient embarrassés, sinon effrayés par ce qui semblait être le retour du géant biblique Goliath. Sommes-nous en présence du retour d’un Goliath qui menace l’extinction d’autres pays ? » a-t-il envoyé en direction de Trump. Quelques jours avant, lors de son discours, le président américain a menacé de « détruire la Corée du Nord » pour défendre les Etats-Unis.

Ensuite, continuant sur sa lancée, Mugabe a dénoncé la décision de Donald Trump de retirer les Etats-Unis des Accords de Paris (sur le climat, NDLR). Il a ajouté qu’il est primordial de coopérer afin de protéger le monde des effets du changement climatique « afin de stopper la marche inévitable vers la destruction ».

Pour finir, Robert Mugabe a invité son homologue a changé son discours en ces mots :

« Et puis-je dire au président des Etats-Unis monsieur Trump, quand vous soufflez votre trompette, soufflez d’une manière musicale, vers les valeurs de l’unité, de la paix, de la coopération, de l’union, du dialogue que nous avons toujours défendu et qui sont bien écrits dans notre très sacré document, la charte des Nations unies. »


Leave a Comment