Share

Gabon : GSEZ inaugurera son nouveau port de commerce le 14 octobre


Vues du port général cargo d'Olam et du terminal d'Owendo opéré par Bolloré
Vues du port général cargo d’Olam et du terminal d’Owendo opéré par Bolloré

Gabon (Africapostnews) – Le nouveau port de commerce de Gabon special economic zone (GSEZ), sera inauguré le 14 octobre prochain à Owendo dans la banlieue sud de Libreville. Ce port commercial de la joint-venture entre le groupe OLAM et l’Etat gabonais a été construit en 18 mois.

Infrastructure moderne construite sur 18 hectares,  le port de commerce de GSEZ a une capacité de 150 000 conteneurs par an et de 3 000 000 de tonnes/ an. La longueur des quais est de 690 mètres contre 475 mètres dans le port actuellement sous concession de Bolloré. L’infrastructure est également équipée 18 remorqueurs contre 15 dans le port concurrent. Le port compte enfin 3 grues de déchargement.

La mise en service du nouveau port permettra de réduire le temps d’attente des navires en rade à Owendo qui est actuellement compris 48 et 72h

Avant même d’être totalement achevé, le port de commerce de GSEZ était au centre d’un contentieux entre l’Etat gabonais et le groupe Bolloré. Ce dernier, habitué aux situations de monopole dans la gestion des ports sur la façade Atlantique africaine, s’est senti bousculé dans son pré-carré habituel. S’appuyant sur un contrat de concession de 20 ans du premier port commercial d’Owendo signé en 2007, le groupe Bolloré a ouvert un contentieux arguant qu’aucune concurrence ne devrait lui être opposée dans le domaine portuaire à Owendo.

Les complaintes de Bolloré qui aurait semble-t-il trouvée un début de solution, dans un accord tripartite non encore rendu public, entre l’Etat gabonais, le Groupe Olam et Bolloré. Selon La Lettre du Continent, il est possible que la gestion du port d’Olam passe sous la gestion du groupe Bolloré qui prendrait ainsi le contrôle sur une infrastructure moderne qu’il a été incapable de construire alors qu’il est concessionnaire du premier port d’Owendo depuis plus de 10 ans.


Leave a Comment