Share

l’Allemagne révèle l’existence cachée d’une collection de 1000 cranes en provenance d’Afrique


Afrique Histoire (Africapostnews) – Une enquête a été ouverte en Allemagne, sur les origines exactes d’environ 1 000 crânes humains provenant d’anciennes colonies africaines. Ces cranes ont été retrouvés dans la collection d’un hôpital de Berlin.

Malgré la taille de la collection, nous en savons très peu sur son origine. Aucun document ne permet de retracer l’histoire de ces cranes humains. Heureusement, certaines informations ont été écrites directement à l’encre sur certains d’entre eux, y compris le nom du collectionneur, l’année de la collecte et, dans certains cas, le «Rwanda», la «Tanzanie», le «Burundi» ou simplement «l’Afrique de l’Est».

Une enquête va être ouverte pour établir l’origine des cranes

La fondation a déclaré jeudi qu’elle coopérerait avec un réseau international de scientifiques pour évaluer en savoir plus sur les origines des crânes afin de potentiellement les rapatrier vers leurs pays d’origine.

Ces crânes font partie d’une plus grande collection qui a été apportée en Allemagne au 19è et au début du 20è siècle par un anthropologue allemand.

Malgré la bonne volonté de l’Allemagne d’établir une enquête et une éventuelle restitution, de nombreuses questions subsistent. Comment ces collectionneurs ont-ils obtenu ces crânes? Pourquoi leur existence n’est révélée que 100 ans plus tard ?


Leave a Comment