Share

Benin : Candide Azannaï, l’ancien ministre de la Défense de Patrice Talon, confirme son opposition au régime


Le ministre démissionnaire Candide Azannaï et Patrice Talon
Le ministre démissionnaire Candide Azannaï et Patrice Talon

Bénin (Africapostnews) – Candide Azannaï, l’ancien ministre délégué chargé de la Défense du Patrice Talon, a clarifié son positionnement politique. Le leader du parti Restaurer l’Espoir s’inscrit résolument dans l’opposition.

Le 27 mars, Candide Azannaï démissionnait à la surprise générale du gouvernement de Patrice Talon dont il fut l’un des plus fervents soutiens lors de la campagne électorale victorieuse de 2016. L’ancien ministre avait lui-même informé l’opinion de sa démission sur le réseau social Facebook.

Depuis, beaucoup s’interrogeaient sur le positionnement politique de Candide Azannaï, resté relativement silencieux. Pour couper court à toute spéculation, le leader politique a profité du troisième congrès de son parti pour affirmer sa qualité d’opposant au régime.

Le nouvel opposant à Patrice Talon dit ne pas s’inscrire dans l’opposition systématique. Il se positionne en tant qu’opposant « constructif ».

« Nous sommes dans l’opposition claire et nette. Et nous avons les capacités de cette opposition. Nous avons les capacités intellectuelles, nous avons les ressources, nous avons les réseaux, nous avons l’expérience, nous avons l’ancienneté », a déclaré Candide Azannaï devant les militants de son parti dans son fieF d’Abomey.


Leave a Comment