Share

Congo : la dette publique s’élève à 5 000 milliards FCFA selon le Premier ministre


Clément Mouamba en conférence de presse le 10 octobre 2017
Clément Mouamba en conférence de presse le 10 octobre 2017 // DR Thierry Moungala

Congo (Africapostnews) – Le Premier ministre Congolais Clément Mouamba a indiqué que la dette publique du Congo-Brazzaville s’élevait à 5 000 milliards FCFA. Le Chef du gouvernement a voulu se montrer rassurant en communiquant sur le niveau de la dette publique. Cependant, l’encours de dette du Congo représente près d’un quart de la dette totale des pays de l’espace CEMAC.

En pleine négociation avec le FMI et attaquée par l’opposition pour avoir dissimulé une partie de la dette publique via des contrats opaques, le Premier ministre Congolais Clément Mouamba s’est exprimé sur le sujet.

Pour lui la dette publique qui atteint désormais 120% du PIB représenterait 5 000 milliards FCFA. Clément Mouamba a mis la dette publique congolaise en regard de celle de la sous-région de la CEMAC qui regroupe les pays d’Afrique centrale ayant en partage de FCFA. Le Cameroun et le Gabon affichent également un encours de dette similaire.

Ainsi selon Clément Mouamba, la dette totale des pays de la CEMAC serait d’environ 20 000 milliards FCFA dont 22% de dette congolaise.

Face à la presse, Clément Mouamba s’est également exprimé sur le fonds congolais pour les générations futures.

« Le fonds des générations futures a fonctionné jusqu’en 2015. Il restait 400 milliards FCFA à mon arrivée (NDLR à la primature », s’est-il dédouané.

Nommé à la primature en avril 2017, Clément Mouamba a été reconduit à l’issue des élections législatives le 21 aout par le président Congolais Denis Sassou Nguesso


Leave a Comment