Share

Gabon : 400 emplois menacés par la fin des activités minières du groupe Managem dans le Haut-Ogooué


Une exploitation minière à ciel ouvert en Afrique
Une exploitation minière à ciel ouvert en Afrique

Gabon (Africapostnews) – L’entreprise Managem Gabon, spécialisée dans l’exploitation de l’or, met fin à son activité sur le site de Bakoudou dans le Haut-Ogooué (sud-est). L’entreprise était signataire d’une convention d’exploitation depuis 2010 avec l’Etat gabonais.

Après 7 ans d’activité, Managem Gabon met la clé sous la porte. Le 4 octobre, Jean Inchauspe, le Directeur des activités de l’entreprise a informé le gouverneur du Haut-Ogooué, Jacques-Denis Tsanga des motifs et des conséquences de la cessation d’activité de son groupe sur le site de Bakoudou.

Sur ce site localisé à 600 km de Libreville et à 90 km de Moanda (la capitale du manganèse gabonais), Managem employait 400 personnes. La capacité de production affichée par l’entreprise Gabon était de 45 000 oz d’or par an. La mine d’or de Bakoudou était exploitée à ciel ouvert sur un terrain accidenté situé à environ 580 mètres d’altitude.

L’entreprise a en outre sollicité du gouverneur du Haut-Ogooué l’autorisation d’organiser une réunion publique avec les responsables locaux pour communiquer sur les détails de cette cessation d’activité.


Leave a Comment