Share

Gabon : une dette non remboursée de l’Etat responsable de la faillite de Bouygues Energies Services ?


Les DG Gabon et Afrique de Bouygues Energies et Services
Les DG Gabon et Afrique de Bouygues Energies et Services // DR ambagabon.ma

Gabon (Africapostnews) – Le 3 octobre, Bouygues Energies et services, la filiale gabonaise du groupe français éponyme cessait brutalement ses activités au Gabon. Plus de 300 employés se sont retrouvés du jour au lendemain sans emploi. Selon, plusieurs sources, l’Etat gabonais porterait une part importante de la responsabilité de la dégradation de la situation de l’entreprise.

Des anciens employés de Bouygues Energies et services contactés par Africapostnews l’affirment. L’Etat gabonais a une dette de 9 milliards FCFA. Ils affirment que l’entreprise a essayé de recouvrer cette dette pendant plusieurs mois sans succès.

Le non-recouvrement de la dette de l’Etat sur Bouygues Energies et services aurait précipité la faillite de l’entreprise et la fuite de certains dirigeants hors du pays.

Un ancien cadre de l’entreprise déclare : « nous avons sollicité des responsables dans l’administration publique pour obtenir le règlement, même partiel, de la dette de l’Etat. A chaque fois on nous a promis de décanter la situation mais on a rien vu venir. Ce que nous espérons maintenant c’est que l’Etat assume ses responsabilités face aux salariés ».

Au 3e trimestre 2017, l’Etat gabonais avait indiqué qu’il procédait à l’apurement progressif de la dette intérieure. Devant le patronat, les membres du gouvernement gabonais s’étaient montrés rassurant. La faillite de Bouygues Energies et services est un indicateur qui montre que plusieurs entreprises ont été laissées sur le côté.


Leave a Comment