Share

Rwanda : Diane Rwigara, sa soeur et sa mère torturées en prison ?


De gauche à droite : Annie Rwigara, Diane Rwigara, Adeline Rwigara en route pour le tribunal

Rwanda Politique – L’opposante Diane Rwigara est apparue sur le banc des accusés ce mercredi où elle a plaidé non coupable à toutes les charges retenues contre elle. Lors de son audience, sa mère, Adeline Rwigara a fait état de mauvais traitements à son égard et celui de ses filles.

Devant la Cour, Adeline Rwigara a confessé avoir été torturée durant sa détention. Selon ses accusations, ses filles et elle ont été maintenues en prison, menottées jours et nuits. Elle soutient d’autre part que nourriture et eau leur étaient également refusé. Des propos appuyés par la petite soeur de Diane, Anne. Cette dernière ajoute que les trois femmes ont été placées en isolement pendant 24 heures.

Un traitement dénoncé par leur avocat devant le tribunal. Me Buhuru rappelle qu’il va à l’encontre des conventions internationales signées par le Rwanda. De son côté, le procureur a simplement déclarait que les droits des détenues étaient respectés.

Depuis l’annonce de sa candidature à la dernière élection présidentielle, Diane Rwigara semble enchaîner les démêlés avec la justice rwandaise. Selon ses proches, il s’agit purement d’une arrestation politique. Ce que Kagame réfute.

Officiellement, l’opposante est inculpée pour falsification de documents. Elle est entre autre accusée d’avoir présenté une liste contenant le nom de personnes décédées afin de courir pour l’élection d’août dernier.

 


Leave a Comment