Share

Togo : l’arrestation d’un opposant à Faure Gnassingbé enflamme la ville de Sokodé


L'opposant Tikpi Atchadam
L’opposant Tikpi Atchadam // DR togotopinfos.com

Togo (Africapostnews) – Sokodé, fief de l’opposition situé à 300 km de Lomé, a été le théâtre d’affrontements violents entre des policiers et des opposants. Des manifestations spontanées ont éclaté après l’arrestation de l’imam Alpha Hassan, un proche de Tikpi Atchadam, le leader de l’un des principaux partis d’opposition.
Dès l’annonce de l’arrestation de cet opposant, plusieurs jeunes ont pris d’assaut les rues de la ville et érigés des barricades sur une route nationale. Les autorités ont réagi en faisant usage de la force ce qui a eu pour effet de raviver les tensions. Plusieurs bâtiments et sociétés publics ont été saccagés. Des biens appartenant à des membres du régime de Faure Gnassingbé l’auraient été également.
L’opposition togolaise s’est indignée de la répression dont elle fait l’objet et du recours systématique à la force contre ses partisans.
Le régime de Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005 est sous pression depuis plusieurs mois. Chaque semaine des dizaines de milliers de personnes manifestent pour demander des réformes démocratiques, notamment le retour à la Constitution de 1992


  1. […] jours avant, à Sodoké, fief du Parti national panafricain (opposition), des échauffourées ont éclaté après l’arrestation de l’imam Alpha Hassan, proche du parti. Le bilan était de quatre morts, deux adolescents et deux soldats lapidés par la […]

  2. […] jours avant, à Sodoké, fief du Parti national panafricain (opposition), des échauffourées ont éclaté après l’arrestation de l’imam Alpha Hassan, proche du parti. Le bilan était de quatre morts, deux adolescents et deux soldats lapidés par la […]

Leave a Comment